Biomécanique holistique.

 
Public cible : podologue diplômé avec connaissances et expérience en biomécanique de base.


Contenu : révision rapide d'outils d'analyse tels qu’examen palpatoire, mesures cliniques et analyse de marche ainsi qu'un questionnaire pertinent. Application de ces principes au niveau du tronc, du cou, de la tête et des membres supérieurs. Approche palpatoire, biomécanique et analyse de marche orientées.


Au terme de ce module, le podologue sera capable :

 

 1/ d'utiliser un examen palpatoire complet à des fins de compréhension des mécanismes pathologiques et à des fins diagnostiques. L'ensemble des palpations du membre inférieur et du bassin sont revues succinctement et l'approche tronc, membres supérieurs, cou, tête seront apprises en pratique et leurs significations seront analysées et exploitées afin d'être intégrées dans un examen clinique complet. Les aspects osseux, articulaires, musculaires et tendineux feront l'objet d'une attention toute particulière. Les diagnostics différentiels de nombreuses pathologies d’origine mécanique seront abordés en détail par l'approche de l'examen palpatoire.


2/ de manipuler et d'utiliser les instruments de mesures servant à prendre les nombreuses mesures cliniques de l'examen biomécanique de l'ensemble du corps ainsi que de maîtriser les nombreux tests cliniques permettant de détecter les problèmes mécaniques divers sur l'ensemble du corps du patient. Chaque mesure sera décrite en détail et ses implications sur la biomécanique du patient seront analysées. Cette approche analytique sera mise en perspective avec une approche plus holistique et mise en corrélation avec les autres approches enseignées.


3/ de réaliser une analyse de marche complète et de qualité. Les éléments fonctionnels compensatoires détectés lors de cette analyse seront mis en rapport avec les examens palpatoire et biomécanique précédemment appris. Les notions d'amortissement, d'appui, de propulsion seront la base d'approches beaucoup plus complètes comme les déports latéraux de genoux, de bassin, de tronc ainsi que des compensations dynamiques au niveau du tronc et des membres supérieurs.


4/ de poser les questions pertinentes aux patients afin de déterminer quel type d'examen il y a lieu de mettre en place pour ce patient. Cette analyse permettra de choisir judicieusement les actes techniques à poser pendant la consultation.


5/ de comprendre l'origine, la cause et en partie le traitement à appliquer à un patient présentant une pathologie d'origine mécanique sur l'ensemble du corps du patient.


6/ de documenter largement les éléments collectés lors des différents examens afin de mieux communiquer avec son patient ainsi qu'avec les autres thérapeutes qui s'occupent de ce patient (médecin généraliste ou spécialiste, ostéopathe, kinésithérapeute, ...) et ainsi de créer un climat de confiance permettant de développer rapidement son activité.

 

La suite logique de ce séminaire est d'envisager l'approche en biomécanique structurelle